FFPJP05


Championnat Départ. pétanque





Galerie
Briançon_2016

Flux RSS

Triplette 2007 : Le titre pour Briançon !

Cette année là histoire de m'habituer à l'altitude on m'avait prêté un appartement à Ancelle...... une mise "au vert" qui avait bien failli payer !


Couriol Johan - Roman Pierre - Issertine Patrick (Briançon) CHAMPIONS 2007
Couriol Johan - Roman Pierre - Issertine Patrick (Briançon) CHAMPIONS 2007
C'est donc le samedi matin que je prenais la route de Chabottes , avec au passage une halte à Gap pour faire quelques courses et remplir le frigo qui m'attendait à Ancelle car quel que soit le résultat j'étais décidé a passer le week end complet dans le Champsaur.
Comme l'année précédente  je faisais équipe avec Claude BERNARD mais mon 3éme était cette fois la sérénité en personne avec Jeannot BEAUME.
Nous traversons le samedi sans encombres et à ma grande joie je serai pour la 2éme fois consécutive en 8éme de finale le dimanche matin.


Cela ne sera pas le cas de quelques favoris tel que Arsac-Servel-Dubreucq que le tirage à opposé dans un choc de titans à Gielly-Sarnelli-BenFerha dès la partie d'après les poules.

Histoire de ne pas rester seul..... je parvenais à garder avec moi un otage à Ancelle tandis que mes coéquipiers préféraient eux aller retrouver leur lit habituel.

Après une victoire face à une équipe de Guillestre en 8éme puis d'extrème justesse 13 à 12 face aux Gapençais Colonna-Guiral-Pinto en quart de finale grâce à un carreau de Jeannot Beaume alors que c'était la derniére boule de la mène et qu'il avait "manqué perdu , frappé 12 à 12 , Carreau gagné" nous intégrons le dernier carré en compagnie de Manoukian - Roosen - Bernard (GAP) Sarnelli - BenFerha - Gielly (GAP) et Issertine - Couriol - Roman (Briançon)

Sans doute dérangés que nous étions par l'influence de chaleur champsaurine sur notre digestion après un copieux repas à base de spécialitées locales les Briançonnais profiteront de nos faiblesses.... et ne feront de nous qu'une bouchée !
Ainsi ce terminé pour moi cette épreuve ,  avec la satisfaction malgrès tout de ce beau résultat.

Beaume - Bernard - Allier (SERRES) Demi finaliste
Beaume - Bernard - Allier (SERRES) Demi finaliste
Perdants Huitièmes de Finale

Christian Fine - Jean Pierre Sartre - Marcel Bremond (Briançon) à 8
Jean Louis Morel - Raphaël Belmonte - Marc Lissilourd (GAP) à 9
Didier Coalova - Daniel Borel - Bernard Blanc (Queyras) à 12
Gérald Dumas - Khlifi Baroudi - Pascal Galvin (Les 3 Vallées) à 9
Gilardeau Christian - Illy Claude - Richaud Jean (Veynes) à 0
Ghigonetto Alain - Gonthier Laurent - Augier Jean Marie (Briançon) à 10
Rubino Placide - Delchambre Sylvain - Baquet Anthony (GAP) à 2
Napoléone Patrick - Bonsignori Robert - Eymard Jean Louis (Guillestre) à 5

Perdants quarts de finale

Napoléone Paul - Vaast Christian - Faure Bernard (Embrun) à 9
Galland David - Champsaur Gérald - Guillon Eric (GAP) à 8
Manu Pascal - Boin Jean - Marc Antoine (GAP) à 2
Colonna Christian - Guiral Thierry - Pinto José (GAP) à 12

Gielly - Sarnelli - Ben Ferhat (GAP) Finalistes
Gielly - Sarnelli - Ben Ferhat (GAP) Finalistes
Certaines parties de quart de finale ayant pris du retard et devant se terminer avant le repas , je me souviens que l'équipe de Pierrot Roosen n'avait eu le temps que de grignoter un sandwich en vitesse.
Domage car en cette mi Avril , les journées étaient bien assez longues pour permettre l'après midi le déroulement de 2 parties voir plus..... mais le jury n'avait cette fois là pas autoriser une coupure pour tout le monde à 12h.

Perdants Demi finale

Allier Christian - Bernard Claude - Beaume Jean (Serres) à 3
Roosen Pierre - Bernard Jacques - Manoukian Joël (GAP) à 5

Finale

Issertine Patrick - Couriol Johan - Roman Pierre (Briançon) battent Gielly Patrick - Sarnelli Florian - Ben Ferhat Bachir (GAP) à 10


Après un parcourt exceptionnel ou pendant bien longtemps rien ni personnes ne pourra leur résister , beaucoup d'observateurs plaçaient Bachir et ses équipiers grandissimes favoris pour le titre..... tant les équipes qu'ils avaient battu et non des moindres avaient été dominé par leur jeu extrèmement offensif ou les nombreux carreaux de Patrick et Florian faisaient merveille.
Mais car ils ne sont pas des robots , même les meilleurs pouvant avoir une défaillance , il connaitront une cruelle baisse de régime en finale.
Ajouté à cela je pense une faute de jeu lors de la dernière mène qui leur coutera 5 points , il n'en faudra pas davantage pour que Pierrot ROMAN , Patrick ISSERTINE et Johan COURIOL saisissent leur chance et remporte ce championnat 2007.




 

Lu 616 fois

Nouveau commentaire :


Recherche



Licenciés


Coupe de FRANCE


Galerie
IMG_0655

Téléchargement

Outils (13)